PROTECTION

FICHE TECHNIQUE

NOM : PROTECTION 

DATES : 2021 – 2023 (Phase 2) / 2019 – 2021 (Phase 1)

BUDGET : 485 792 €

DE QUOI S’AGIT-IL : Soutenir les défenseur·se·s des droits humains en danger du mouvement Tournons La Page (TLP)
afin de prévenir les risques auxquels ils·elles font face et de leur permettre de continuer au mieux leurs actions pour les droits humains et la démocratie.

ZONE D’INTERVENTION : Burundi, Cameroun, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Niger, Congo, Tchad et Togo

PARTENAIRES LOCAUX : Tournons La Page

SOUTIENS : Voice Global, Tournons La Page, Protect Defenders

OBJECTIFS :
1. Renforcer la stratégie de protection des membres du mouvement Tournons La Page au moyen de la mise en oeuvre de mesures concrètes.
2. Consolider et amplifier les actions du mouvement Tournons La Page par la capitalisation des acquis de l’expérience en matière de protection.

MODES D’INTERVENTION : mise en place d’un mécanisme de protection des membres de TLP, campagne de sensibilisation, plaidoyer international, renforcement de la sécurité numérique du mouvement TLP, soutien à la résilience des coalitions TLP, appui à l’autonomisation et au développement du mouvement TLP, assistance matérielle d’urgence. 

Suivez l’actualité du projet PROTECTION :

POURQUOI CE PROJET ?

 

La protection des défenseur.e.s des droits humains (DDH) est un champ d’action particulièrement important, dans un contexte où les menaces ne cessent de croître. Les risques d’arrestations arbitraires, détentions arbitraires, tortures, menaces de mort, violences basées sur le genre ou encore d’attaques numériques sont aujourd’hui un enjeu primordial dans la lutte pour le respect des droits humains à travers le monde. Les nombreuses organisations qui évoluent dans le secteur de la protection s’accordent à exprimer l’importance de mettre en place des mécanismes d’appui aux défenseur.e.s qui soient complets et qui répondent à de nouveaux enjeux.

Les militants de TLP sont particulièrement visé par ces menaces du fait des sujets sensibles sur lesquels ils travaillent, notamment à l’approche des élections. Entre septembre 2019 et décembre 2020, 55 activistes du mouvement TLP ont été arrêtés dans les différents pays et certains ont fait plus de 6 mois de prison pour leur travail de défenseurs des droits humains.

 

LES RESULTATS ATTENDUS

Le projet est conçu dans une logique de protection des membres de TLP, de prévention des risques et de réponse aux violations auxquels ils·elles sont confronté·e·s en raison de leur implication dans le mouvement : dénigrement, intimidation, répression des initiatives de la société civile, asphyxie financière des associations, arrestations abusives, détention arbitraire, harcèlement judiciaire, violences physiques et psychologiques et disparitions forcées. Les activités mises en place poursuivent un objectif de changement à un triple niveau : individuel, collectif et sociétal.

En protégeant les militant·e·s engagé·e·s pour la défense des droits fondamentaux et en soutenant les dynamiques collectives, le projet ambitionne de renforcer les sociétés civiles mobilisées pour l’alternance démocratique et d’appuyer les acteur·rice·s du changement en Afrique.

L’EQUIPE DU PROJET

ILS SOUTIENNENT LE PROJET PROTECTION

LES ACTUS DU PROJET PROTECTION

[COMMUNIQUE] Tchad : La répression systématique des manifestations contre la prolongation de la période de transition doit immédiatement cesser

télécharger le communiqué Des manifestations ont eu lieu jeudi 20 octobre 2022 contre la prolongation de la période de transition au Tchad et le maintien au pouvoir de Mahamat Idriss Deby Itno. Selon les chiffres du gouvernement tchadien, il y aurait au moins « une cinquantaine de morts et plus

Lire la suite »

TCHAD – panorama de l’espace civique

Dans le cadre de notre campagne pour la démocratie et les droits humains au Tchad, nous publions avec Tournons La Page un panorama de l’espace civique. La campagne pour la démocratie et les droits humains au Tchad vise à dénoncer les actes de violations des droits humains qui restent jusqu’aujourd’hui

Lire la suite »

Libérez Oumar SYLLA et Ibrahima DIALLO !

Il faut immédiatement mettre un terme à la répression systématique des défenseurs des droits humains en Guinée Télécharger le communiqué Le samedi 30 juillet 2022, Oumar SYLLA et Ibrahima DIALLO ont été arrêtés par la junte militaire au pouvoir en Guinée. Oumar SYLLA, alias Foniké Menguè, coordinateur du Front national

Lire la suite »

Guinée : Le retour de la répression

[Communiqué de presse – mercredi 6 juillet 2022] Le 5 juillet 2022 à 14h, trois défenseurs des droits humains membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), dont deux sont également membres de Tournons La Page Guinée (TLP-Guinée), ont été violemment arrêtés et traînés de force dans

Lire la suite »
NDjamena-Chad-NASA-Astronauts-Public-domain-via-Wikimedia-Commons-scaled.jpg

Tchad : une kleptocratie héréditaire ?

Télécharger l’article Depuis l’exploitation et la commercialisation du pétrole en 2003 au Tchad, les caisses de l’Etat se remplissent sans que la population n’en bénéficie réellement. La gestion opaque de cette manne financière, la corruption, les détournements de fonds, sous l’ère d’Idriss Déby Itno, assignent le pays au rang de

Lire la suite »

TCHAD : À QUAND LA DÉMOCRATIE : Compte rendu du webinaire

télécharger le compte rendu A l’occasion de l’anniversaire du coup d’État ayant eu lieu au Tchad le 21 avril 2021, le webinaire « Tchad : une répression héréditaire : à quand la démocratie ? » a été organisé par l’organisation française Agir ensemble pour les droits humains, le mouvement international

Lire la suite »
Retour haut de page