PEUPLE

FICHE TECHNIQUE

NOM : PEUPLE « Promouvoir la participation des Peuples Autochtones Pygmées dans la gestion durable des terres et ressources naturelles en République Démocratique du Congo »

DATES : 1er janvier 2021 – 31 décembre 2023

BUDGET : 380 001  €

DE QUOI S’AGIT-IL : Promouvoir les droits fondamentaux et les modes de vie des Peuples Autochtones (PA) Pygmées, avec leur participation inclusive à la gestion durable des terres, territoires et ressources naturelles pour la protection de l’environnement.

ZONE D’INTERVENTION : Deux provinces de la RDC, Équateur et sa capitale Mbandaka, puis, au Nord-Kivu et sa capitale Goma.

PARTENAIRES LOCAUX : Programme Intégré pour le Développement du Peuple Pygmée au Nord-Kivu (PIDP), l’organisation locale « Solidarité pour les Femmes Autochtones » (SPFA) et le Réseau Ecclésial du Bassin du Congo (REBAC)

SOUTIENS : Agence Française de Développement (AFD), Secours Catholique et le Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire (CCFD)

OBJECTIFS1. Répondre aux demandes des organisations de défense des droits des peuples autochtones d’être renforcés dans leurs capacités d’action et de plaidoyer auprès de la société civile et des autorités ;

2. Coordonner et renforcer les initiatives prises par les OSC locales pour défendre les droits des populations autochtones afin d’encourager la participation des peuples autochtones à la gestion durable des ressources naturelles ;

2. Assurer un soutien technique et inciter un soutien financier plus important des acteurs institutionnels européens et onusiens pour des projets visant à défendre les droits des populations autochtones.

MODES D’INTERVENTION :  Renforcement structurel des OSC partenaires, développement de leurs capacités stratégiques, financières et organisationnelles et de leur gestion et plaidoyer, échange d’expériences, documentation des cas d’expropriations des terres des PA et recherche, actions de plaidoyer au niveau local, national, européen et international (ONU, Union Européenne)

POURQUOI CE PROJET ?

Les peuples autochtones Pygmées souffrent d’un manque de représentation en RDC aux niveaux national et provincial. Le statut même de « peuple autochtone » souffre d’un manque de reconnaissance légale et politique, bien que la RDC ait ratifié plusieurs textes internationaux et régionaux qui traitent du droit à la terre et aux ressources naturelles des peuples autochtones.

Les peuples autochtones Pygmées de la RDC font alors face aux discriminations et violations de leurs droits ainsi qu’à l’accaparement de leurs terres ancestrales

D’une durée de 3 ans, le projet PEUPLE a été imaginé à la demande des organisations congolaises en partenariat avec un consortium de trois organisations européennes spécialisées dans la défense des droits humains, de l’accompagnement au renfoncement des capacités et de plaidoyer européen et onusien.  

LES RESULTATS ATTENDUS

Le projet PEUPLE vise à accompagner le renforcement des capacités de trois organisations – PIDP, SPFA et REBAC – de la société civile congolaise afin d’améliorer l’efficacité de leurs actions de plaidoyer ciblées auprès des décideurs institutionnels congolais et internationaux pertinents. L’objectif est de consolider la participation inclusive des populations autochtones Pygmées à la gestion durable des terres, territoires et ressources naturelles pour la protection de l’environnement.

Au terme du projet les OSC locales en Équateur et dans le Nord-Kivu jouent un rôle décisif auprès d’acteurs institutionnels et non-institutionnels pour défendre les droits des populations autochtones et leur participation active à la gestion des terres, territoires et ressources naturelles. 

L’EQUIPE DU PROJET

ILS SOUTIENNENT LE PROJET PEUPLE

LES ACTUS DU PROJET PEUPLE

Retour haut de page